M. Benjamin Larras

Formé en santé-environnement, puis en Santé Publique à l’Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement (Isped), il a rejoint l’Onaps en 2017. Il est impliqué dans le développement et la réalisation des différents travaux menés par l’observatoire : recensement et analyse de données en lien avec l’activité physique et la sédentarité, suivi et évaluation d’actions, réalisation d’études, partage de connaissances et d’expériences…

Ses travaux portent notamment sur l’activité physique et la sédentarité chez les personnes âgées, les jeunes et les actifs, sur les mobilités actives et sur le sport sur ordonnance.

 

Pr. Xavier Bigard

Xavier Bigard est médecin, chercheur en physiologie, biologie musculaire et nutrition. Il est Professeur agrégé du Val-de-Grâce, et a effectué la majeure partie de sa carrière de chercheur au sein du service de santé des armées, où il a développé des recherches sur l'adaptation de l'Homme à l'activité physique et aux environnements extrêmes.

Le Pr Bigard a récemment exercé les fonctions de conseiller scientifique auprès du président de l'agence française de lutte contre le dopage où il était chargé de la veille scientifique et des orientations de recherche autour des facteurs hormonaux, humoraux et pharmacologiques de modulations des performances physiques. Il a pris depuis le 1er juin 2018, les fonctions de directeur médical de l'union cycliste internationale (UCI).
Ancien président de la société française de médecine de l'exercice et du sport, Xavier Bigard a présidé plusieurs groupes de travail autour de l'activité physique pour la santé.

 

Dr Benjamin Guinhouya

Benjamin Guinhouya est actuellement maître de conférences en Santé Publique/Epidémiologie à l’Université de Lille. Chercheur au sein de l’équipe d’accueil EA 2694, Santé Publique : Epidémiologie et Qualité des soins et enseignant à l’ILIS (Institut Lillois d’Ingénierie de la Santé). Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’obésité et les troubles cardio-métaboliques associés, notamment dans le cadre de l’hypothèse d’une « transmission intergénérationnelle » de l’obésité parentale. Il s’agit de déterminer les actions de prévention basées sur les modifications comportementales, en ciblant les périodes allant de la préconception jusqu’au 2ème anniversaire de l’enfant. C’est à ce titre que Benjamin Guinhouya est membre du Fédératif Hospitalo-Universitaire (FHU) « les 1000 jours pour la santé ». Il est en outre responsable du tout premier Master en « Data Science », entièrement dédié aux Sciences de la vie et de la Santé en France, depuis cette rentrée académique 2018-2019

 

Pr. Laurent Bosquet

Titulaire d’un doctorat en sciences de l’activité physique de l’Université de Montréal et d’un doctorat en sciences de l’Université de Poitiers (obtenus en 2000 dans le cadre d’une cotutelle de thèse), Laurent Bosquet a commencé sa carrière à la Faculté des sciences du sport de l’Université de Lille (2001 – 2005).

Il a ensuite travaillé à l’Université de Montréal (2005 – 2008) avant d’intégrer l’Université de Poitiers en septembre 2008. Laurent Bosquet dirige le laboratoire MOVE depuis janvier 2012 et coordonne la Chaire sport santé bien être de la Fondation Poitiers Université depuis sa création en 2015.

 

Dr Julie Boiché

Julie Boiché est Maître de Conférences Habilité à Diriger des Recherches à l'Université de Montpellier. Elle est directrice adjointe du Laboratoire Epsylon (EA 4556). Ses recherches portent sur les facteurs motivationnels à l'origine des changements de comportements (activité physique et sédentarité), avec une attention particulière portée aux processus automatiques, dans différents contextes (thérapeutique, sportif, éducatif, professionnel).

 

Top